Northern Lights on facebook
Follow us on Facebook for tips and updates!

Avec le respect de l’environnement

Saviez-vous qu’il y a aujourd’hui plus d'arbres Red Cedar qu’il y a 100 ans ?

Replantation

Chaque année, en Amérique du Nord - la zone où l’on retrouve le Red Cedar -, plus de 35 millions de nouvelles pousses d’arbres sont replantées manuellement. En moyenne, cela fait trois nouvelles plantations par arbre. En d’autres termes, chaque année, on plante 30% d’arbres en plus.

biomass-forest-growth Avec cette approche proactive, les propriétaires de terres assurent non seulement la reforestation à laquelle ils sont tenus obligatoirement par l’Etat dans les 3 ans après la récolte, mais ils garantissent également le maintien de sortes d’arbres importantes et le rétablissement de zones de vie entières.

De manière générale, les propriétaires de terres procéderont même à la reforestation dans les 12 à 18 mois afin de promouvoir une croissance plus rapide, avant que des plantes sauvages n’aient l’occasion de foisonner et de bloquer le soleil.

Des cultures d’arbres pour des bois sains de la 3ème génération

D’où viennent ces 35 millions de pousses d’arbres ? Elles viennent presque toutes de pépinières en Amérique du Nord même. De nouveaux bois sont cultivés à partir de semences de pommes de pin de la même zone ou de la région de la sorte d’arbre en question, ce que l’on appelle les "seed zones". Depuis l’utilisation des premières cartes des "seed zones" en 1966, de nouvelles informations y ont constamment été ajoutées. L’utilisation de zones de semences aide les propriétaires de terres à replanter des arbres qui sont le mieux adaptés à l’environnement, avec pour résultat le renouvellement durable d’arbres sains et qui ont une longue vie d’une part, et une limitation des dégâts dus au climat et aux maladies d’autre part. En outre, cela permet aussi l’entretien de sortes d’arbres locales.

Le bois ne pollue jamais !

Pourquoi la combustion des déchets de bois est-elle neutre au niveau CO2 ?

Lorsque du bois brûle, par exemple lors de la production d’électricité, la quantité de dioxyde de carbone (CO2) qui se libère dans l’atmosphère est équivalente à la quantité qui se dégagerait lorsque le bois est composté de manière naturelle.

En d’autres termes, l’homme n’ajoute pas de CO2 à l’atmosphère.

De plus, les bois sont massivement replantés – comme vous pouvez le lire ci-dessus – et les nouveaux arbres maintiennent l’absorption en CO2. En fait, les bois d’Amérique du Nord sont ‘nett carbon sinks’, ce qui signifie que plus de CO2 est absorbé que rejeté dans le cycle de vie total.

En outre, le bois est entièrement dissoluble biologiquement. A la fin de la durée de vie, il peut être réabsorbé par la terre sans conséquences néfastes. Par contre, des produits à base de matières synthétiques restent encore des années là où ils ont été laissés sans se dissoudre.
Le Red Cedar est donc non seulement renouvelable et biologiquement dissoluble, mais il n’a pas besoin d’être traité avec des agents chimiques (nocifs) parce qu’il est de nature protégé contre la moisissure et les insectes. Par ailleurs, ses agents conservateurs naturels l’aident à le protéger contre les conditions atmosphériques difficiles.
Tout cela fait que le Red Cedar est nettement plus écologique qu’une matière synthétique ou un composite.

Opter pour du Red Cedar est donc un choix écologique.
Cela signifie que votre confort va tout à fait de pair avec le respect de l’environnement!

Bois versus matière synthétique

Les matières synthétiques sont produites à partir de ressources non renouvelables. Cela dit, les arbres sont replantés et regrandissent toujours, à condition qu’il y ait une gestion réfléchie des bois, ce qui est le cas pour le Red Cedar.

northern-lights-hot-tub

Jouissez aussi de votre propre Northern Lights hot tub et sauna !

Demandez plus d'information.